CAC40

ACCOR . -1.26%
AIR LIQUI. -0.86%
AIRBUS SE. -0.12%
ARCELORMI. -1.88%
AXA . -1.23%
BNP PARIB. -1.30%
BOUYGUES . -0.25%
CAP GEMIN. -1.27%
CARREFOUR. -0.83%
CREDIT AG. -1.21%
DANONE . +1.99%
DASSAULT . -1.31%
EDENRED +0.70%
ENGIE +1.44%
ESSILORLU. +0.05%
EUROFINS . -0.94%
HERMES IN. -0.42%
KERING . +1.25%
L'OREAL . -0.45%
LEGRAND -0.79%
LVMH . +0.52%
MICHELIN . -0.75%
ORANGE +0.36%
PERNOD RI. -0.72%
PUBLICIS . -0.49%
RENAULT . -2.99%
SAFRAN . -0.44%
SAINT-GOB. -3.61%
SANOFI . -0.56%
SCHNEIDER. -1.18%
SOCIETE G. -1.38%
STELLANTI. -0.26%
STMICROEL. -1.07%
TELEPERFO. -1.95%
THALES -0.67%
TOTALENER. -0.87%
UNIBAIL R. -0.76%
VEOLIA EN. -1.44%
VINCI . -0.59%
VIVENDI S. -1.31%

Dernière mise à jour: 22 juin 2024 13:30

CAC40

7628,570 pts à -0.56%

23 sep. 2022 - Tendances dans actions-indices

Mauvaise passe

bourse

Au terme d’une semaine mouvementé, le CAC 40, qui accusait déjà une perte de 6,55 % depuis le 12 septembre, a encore trébuché. Les investisseurs s’inquiètent de plus en plus des conséquences économiques qu’auront les resserrements monétaires des grandes banques centrales dans leur lutte contre l’inflation. Craintes de récession renforcées par des statistiques. Selon les indicateurs PMI S&P provisoires, la contraction de l’activité dans le secteur privé de la zone euro s’est accentuée ce mois-ci, notamment en Allemagne. En revanche, la France se distingue en conservant un rythme légèrement expansionniste.
Quoi qu’il en soit, par rapport à la Fed, la marge de manœuvre de la BCE semble se réduire et la glissade de l’euro s’est poursuivie. Face au dollar, la monnaie unique est tombée sous 98 cents. Un niveau inédit depuis quasiment 20 ans. Quant au pétrole, le cours du baril de Brent baissait de près de 5 % au moment de la clôture parisienne.


Code : FR0003500008 | Tags :

Actualités relatives